Poèmes des urnes 2018

14 avril 2020

 

Poèmes des urnes

 

C’est pas nous qui cherchons l’amour, c’est l’amour qui nous cherche.

Valentin


 

J’aurais aimé te serrer une dernière fois

dans mes bras

Mais pour mon plus grand malheur

tu t’es lassé de moi.

Ô toi, ange magnifique,

Qui me brisa si facilement le cœur.

Mais pourtant je ne garde aucune

Rancœur,

Me rappelant tes sourires angéliques.

Ô toi, démon parfait,

Qui en un regard m’a séduit,

Et en un mot me détruit.

Que m’as-tu fait ?

Je ne peux supporter l’idée de ne plus

Voir tes yeux,

Ils m’ont fait tant rêver.

Je t’en supplie, ne me dis pas adieu

Car j’aimerais tant continuer à

t’aimer sans secret.

Donne-moi une dernière chance mon adoré,

Je te jure sur ce que j’ai de te combler.

Elise